Brooks

Build a wall of books
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 I swam across. I jumped across for you.

Aller en bas 
AuteurMessage
Lily-June Fitzgerald-P.
Etudiant(e)
Lily-June Fitzgerald-P.

Messages : 63

how to live
Songmate: X&Y - Coldplay
Statut civil: Célibataire
Avec:

MessageSujet: I swam across. I jumped across for you.   Mer 11 Sep - 11:54


    C’était une belle soirée. Ce genre de soirées, avec que des gens qu’on aime. Et où l’on se sent capable de tout, puisque personne ne vous met mal à l’aise, ou ne vous juge ; Oncle Dasha, tante Norah. Oncle Iazech. Juny. Tantes Lion et Sam. Olive, Maxence et Ezio. Les cousins, les cousines. Les ami(e)s. Et, mon Dieu, Sacha. Le salon, prit d’assaut.  
    « Capable de tout » signifiait pour Lily-June boire un peu plus de vin que d’habitude lors d’une réunion de « famille ». Ce n’était pas grand-chose, mais c’était déjà ça. Et elle pouvait bien se le permettre, pour l’anniversaire de sa mère.
    Elle était tellement belle, ce soir. Lily la regardait de l’autre bout de la pièce, s’aidant d’un mur pour se tenir. Elle l’observait offrir des sourires à tout le monde, ses cheveux (d’un roux sublime) volant derrière elle et semblant propager son odeur et son parfum dans toute la pièce. Un éclat de rire en croisant Pepito, une caresse sur la joue de Leontine, un baiser volé à Max. Toutes ces choses qui la rendaient si riche. Lily avait presque envie de pleurer de bonheur en la regardant simplement. La jeune femme était tellement, tellement fleur bleue quand elle commençait à boire, ne serait-ce qu’un peu. Si bien que lorsque ses yeux trouvèrent enfin Olive, assise sur le canapé et discutant avec on ne sait qui, Lily-June se détacha naturellement du mur pour marcher jusqu’au sofa, et s’asseoir (en gardant le plus de dignité possible) à côté d’Ollie, avant de poser sa lourde tête sur son épaule, sans pour autant s’intéresser à la conversation, ou la couper. Elle se posait juste, doucement, comme une brise, continuant d’observer les gens vivre. La vue aurait été tellement meilleure, d’en haut.

    - Je t’aime.

    Avant de prendre une gorgée de vin rouge et d’attraper son téléphone portable et d’écrire un message.

    « Quand veux-tu qu’on offre le cadeau à maman ? »

    Trop la flemme de se lever pour trouver Maxence.
Revenir en haut Aller en bas
Olive Fitzgerald-P.
Libraire
Olive Fitzgerald-P.

Messages : 10

how to live
Songmate:
Statut civil: Trop chaud(e) pour toi
Avec:

MessageSujet: Re: I swam across. I jumped across for you.   Sam 7 Déc - 18:23


    - Alors tu vois, c'est comme ça que j'ai capté que les livres qui avaient inspiré des films étaient de plus en plus achetés en librairie, et genre les gens me disent le plus souvent qu'ils ont déjà vu le film mais qu'ils en veulent plus ; c'est quoi alors le meilleur, voir le film après ou avant avoir lu le livre ? Franchement plus le temps passe plus je me dis que c'est mieux de voir le film avant, comme ça le livre rétabli la vérité en quelque sorte. Tu captes ?

    Olive expliquait avec beaucoup d'intensité et de véhémence la vie à son colocataire, Elliot. Elle ignorait s'il suivait ou s'il s'en foutait, il avait du fumer avant de venir, mais elle était tellement à fond qu'au début, elle n'avait pas remarqué une pression légèrement chaude contre elle. Quand Ollie discute, elle discute vraiment, c'est dans ses cordes ; c'est son métier, et c'est aussi un gène Fitzgerald-Pennaccini, mais le côté italien est plus marqué. Fabuleuse génétique.

    En entendant la voix de sa soeur, là, elle retomba dans la réalité, revenant physiquement et mentalement à l'anniversaire de sa mère. Elle tourna la tête légèrement, un mouvement à peine perceptible, en fait elle n'avait pas envie de montrer à June qu'elle avait entendu. Elle se contenta de lui emprunter son verre de vin rouge pour en prendre un peu - oui, elle ne devait pas en prendre, mais elle n'était pas encore prête là- .

    Elle passa ensuite une main dans ses longs cheveux ondulés, pour ensuite se tourner complètement vers sa soeur, occultant le pauvre Elliot.

    - Ça va ? Tu prends tes aises ?

    Elle esquissa un léger sourire ; ce n'était pas un blâme, mais une taquinerie maladroite, comme elle en a horreur. Mais c'est difficile de ne rien faire quand votre soeur est aussi proche de vous, comme ça, bam, sans prévenir. Olive n'a trouvé que ce moyen-là, la prise de conversation mi-détachée mi-espiègle pour sortir de cette bulle d'intimité créée à son insu.
Revenir en haut Aller en bas
 
I swam across. I jumped across for you.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brooks :: Maison Fitzgerald & Pennacinni-
Sauter vers: